Les chemins de travers – film de Sébastien MAJONCHI

Film de Sébastien MAJONCHI, projeté le samedi 1er septembre au Family à 20h

Un documentaire de 1h45 sur l’écologie avec une esthétique cinématographique. De la poésie, des émotions, des histoires de vies… une belle image.

« Les chemins de travers sont les itinéraires croisés de 6 personnes des monts du Lyonnais. Lors de l’écriture du projet notre souhait était de mettre en avant les particularités formidables de ces personnages tant dans leurs modes de vie, de penser ou d’agir. Ces personnes ne sont pas des marginaux mais des individus ancrés dans notre société.

Par leur intermédiaire nous aborderons des thèmes actuels et importants à nos yeux tel que les semences, la consommation, la permaculture, les OGM, les brevets sur le vivant, l’agriculture biologique et paysanne, la vente en circuit court, … . Notre souhait est de traiter ces sujets dans une approche généraliste car les aborder dans le détail nécessiterait un film bien trop long et notre volonté est de sensibiliser plutôt qu’approfondir. Le parti pris : interviewer des personnes qui ne sont pas « expertes » mais des individus choisis pour leur authenticité et leur implication dans les sujets traités par le film. L’objectif est de rester positif autant que possible. Il existe beaucoup de films alarmistes et nous souhaitons, dans celui-ci, nous attarder sur les solutions plutôt que les problèmes.

Ce qui fait la différence de ce documentaire est notre volonté de le réaliser sous une apparence cinématographique. Le format du film documentaire met souvent en avant « l’informatif » au détriment de « l’esthétique ». Dans ce film nous souhaitons donner de l’importance au deux et apporter de la poésie et des émotions. C’est pourquoi un scénario a été écrit, une équipe professionnelle a été constituée, et du matériel cinéma (caméra, lumière et machinerie) est loué afin que le film soit tourné pour le grand écran.

Nous avons opté pour une esthétique cinématographique car nous pensons que les « codes » visuels et scénaristiques du cinéma fictionnel, établis depuis des décennies, permettront une accessibilité plus grande aux personnes n’étant pas habituées aux documentaires « classiques ». De ce fait, nous espérons atteindre un public plus large et peut-être pas encore convaincu qu’il est nécessaire que chacun « fasse sa part » pour la planète et pour nos enfants, car nous sommes persuadés que :

Bcp_de_petites_chsoses...-1464787347

L’une des particularités de ce long-métrage est sa méthode de production (production = moyens pour financer le film). Nous sommes en moyenne une équipe de 16 personnes et avons choisi de ne pas être rémunérés sur ce projet. Nous travaillons donc bénévolement et ceci pour deux raisons : la première afin de rester cohérents avec notre sujet et d’être nous aussi « un chemin de travers ». Et la seconde par souhait de faire un film pour le cinéma avec un budget réduit au maximum afin de se passer de subventions et ainsi être dans une production 100% libre . Ceci inclut le fait de ne dégager aucun bénéfice pour nous. Nous pensons que ces sujets doivent être appréhendés par le plus grand nombre et le fait de n’avoir aucune obligation de dégager des bénéfices nous permettra de le proposer gratuitement sur internet car nous souhaitons qu’un maximum de gens puisse le voir sans contrainte financière. C’est pourquoi, nous mettons au service de ce long-métrage nos compétences techniques et lançons ce financement participatif qui nous permettra de récolter les fonds nécessaire afin de payer le matériel professionnel et les frais divers.

A travers ce film nous souhaitons montrer que le chemin entre la naissance et la mort ne se résume pas qu’à une autoroute impliquant rapidité et facilité. Une autoroute qu’on parcourt à toute vitesse sans regarder le paysage. Il existe une multitudes de sorties qui mènent à différents chemins, moins rapides mais souvent plus humains. Nous nous retrouverons tous à destination : l’essentiel ne réside-il pas dans l’idée que le sentier qui nous y mène soit propre à chacun ? »